l’ombre de chacun, Mélanie Rutten

Image

l’ombre de chacun, Mélanie Rutten. Ed. éditions MeMo (2013).

Résumé: Afin de pouvoir garder tout le mystère, toute la beauté de cet album et que vous puissiez l’appréciez avec votre propre grille de lecture, je vais vous faire partager le résumé de l’éditeur!

C’est l’histoire… d’un Cerf inquiet, d’un petit Lapin qui veut grandir, d’un Soldat en guerre, d’un Chat qui fait toujours le même rêve, d’un Livre qui veut tout savoir et d’une Ombre.

Ce que j’en pense: Whaou! Superbe! Splendide! Vous êtes à la recherche d’une pépite de littérature jeunesse? Ne cherchez plus! Le lire et avoir l’impression d’être à deux doigts de trouver le Graal. (A peine exagéré 🙂 )

Le texte tout d’abord est tout en finesse, en retenue. Il aborde beaucoup de questions comme la séparation, le divorce, l’amitié, l’entraide, la bienveillance, l’amour filial, la peur, la mort… Tellement de sujets en un « si petit » ouvrage. L’histoire est très bien ficelée. A chaque lecture, on retrouve un détail qui nous avait échappé et qui éclaire encore un peu plus ce récit initiatique.

Les illustrations: je ne connais pas la technique de dessin. Elle me fait penser à ce que j’utilise lorsque je fais du scrapbooking 😉 . Ce sont des feutres que l’on trempe dans de l’eau et ça donne cet aspect fluide et étiré de la couleur avec un superbe jeu de transparence.  Les couleurs sont chatoyantes, la nature luxuriante, les détails nombreux. Que de travail! Bravo à l’auteure/ illustratrice.

Image

Le livre est au format 29cm * 22cm. Sa couverture est en carton et les pages en papier granuleux. Vous avez l’impression de tenir quelque chose de précieux. Un objet qui ne vous laisse pas indifférent lorsque vous l’avez dans les mains. Tout en lui vous fait vibrer, il stimule vos 4 sens sur 5, les dessins, le bruit des pages tournées ou de l’histoire contée, le toucher des pages épaisses et au grain fin et l’odeur très présente du papier (Pour le goût: les gâteaux représentés dans certains tableaux me donnent l’eau à la bouche 🙂 ).

Cet ouvrage est vendu au prix de 17 euros. Certes, plus cher que la plupart des albums mais la qualité est là que ça soit récit/ illustrations comme choix du papier ou qualité d’impression.

Les petits +: Vous l’avez compris, un ÉNORME coup de cœur que je partage avec un plaisir non dissimulé. Si certains l’ont lu ou veulent le lire, je serais heureuse de pouvoir échanger avec vous autour de cette merveille!

Les très beaux points de vue de Moka au milieu des livres et de Sophie Van der Linden qui retranscrivent avec justesse toute la poésie de cet album, respectivement ici:

 

http://aumilieudeslivres.wordpress.com/2014/02/08/lombre-de-chacun-melanie-rutten/

et là:

http://www.svdl.fr/svdl/index.php?post/2013/09/20/Ombre-Chacun

Post réalisé dans le cadre de ma 7e participation au challenge « Je lis aussi des albums » dont vous avez plus de détails sur ma page « Mes challenges ».

Publicités

6 réflexions sur “l’ombre de chacun, Mélanie Rutten

  1. C’est aussi un gros coup de cœur pour moi. Toute la poésie et toute la douceur dont est capable Mélanie Rutten au service d’une histoire à la fois improbable et universelle, l’ombre de chacun, l’histoire de chacun. C’est un livre qu’on lit avec ses propres références, il fait des échos différents pour chaque lecteur. Ma mouflette de 8 ans a aussi été séduite, elle s’identifie au soldat mais aussi au lapin. A ma grande surprise, ma cadette de 3 ans l’écoute en entier (pour ceux qui ne l’ont pas lu, il est long, c’est une histoire très riche), elle semble se laisser bercer par les sensations qui se dégagent de cet album.
    Et c’est aussi avec cet album que j’ai fait comprendre à un adulte de mon entourage que la littérature jeunesse est aussi riche, aussi subtile, aussi intense que la littérature adulte.

    • Bonsoir, merci pour ce partage. Je ne l’ai pas présenté à ma grande qui a 3 ans elle aussi. Il est en libre accès dans notre bibliothèque mais ne retient pas son attention pour l’instant. Mon post rédigé, il traine maintenant innocemment dans le salon (hors de portée de ma mini d’un an quand même). A suivre…

  2. Pingback: L’Ombre de chacun Mélanie Rutten. | Au milieu des livres

  3. Ma librairie jeunesse préférée me l’a également conseillé pour les enfants de ma belle-soeur. Le dessin m’a séduite, je n’ai pas donc pas hésité à suivre ce conseil. Avisé, si j’en crois vos avis et surtout celui des enfants auxquels cet album était destiné.

    • Bonsoir, ce sont également les illustrations qui m’ont séduite lorsque je l’ai acheté. Je n’ai découvert que c’était une petite pépite que quand je l’ai lu tranquillement en rentrant à la maison. Je ne peux que confirmer le choix et les conseils de votre libraire!
      A bientôt pour de nouvelles découvertes.
      Marie

  4. Pingback: Premiers printemps, anne Crausaz | Le Royaume d'Eliane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s